De prêtres à prêtres mariés: faire face à la menace identitaire lors d’une macro transition stigmatisante

Accueil - Publications - De prêtres à prêtres mariés: faire face à la menace identitaire lors d’une macro transition stigmatisante



 

 

Si les transitions intra-domaines ou les micro-transitions inter-domaines ont fait l’objet de nombreuses publications (Ashforth et al, 2000), cela n’est pas le cas des macro-transitions inter-domaines (Louis, 1980). En effet, à l’exception notable du travail de Ladge et al (2012) sur des femmes actives enceintes, la gestion d’une macro-transition inter-domaines reste à investiguer tant ses spécificités limitent la généralisation des résultats avancés pour les autres formes de transitions. L’objectif de cette recherche réside dans la nécessité soulignée par Ladge (2012) d’une meilleure connaissance de la gestion des transitions inter-domaines d’une identité professionnelle qui se voit affectée par un changement radical dans la sphère privée. Ce travail repose sur l’analyse de la situation de 27 prêtres catholiques qui ont quitté le ministère suite à une relation amoureuse. Ce changement majeur dans leur vie privée les a conduits à se repositionner professionnellement. Ce choix peut paraître extrême, mais il permet d’observer des situations dans lesquelles la transition est radicale, la relation amoureuse affectant immédiatement à la fois la sphère personnelle et la sphère professionnelle. Sur le plan théorique, ce terrain permet d’analyser un contexte de transition rarement étudié jusqu’ici à notre connaissance : celui de la transition vers une identité stigmatisée.